Les premières marques que le temps dépose sur notre visage sont évidemment les rides. La méthode de traitement la moins invasive est leur comblement avec de l’acide hyaluronique. Puisque la matière est naturellement présente dans le corps, les contre-indications sont rares et le produit engendre peu de risques de complication. «Comme tous les produits que nous utilisons, il s’agit d’une matière résorbable. Dès lors, nous limitons fortement les risques pour la santé.», rassure le Dr Laurent Berger de la Clinique La Prairie. Il arrive également que le visage prenne une apparence sévère ou triste, sous l’effet d’une expression exagérée. Le spécialiste conseillera alors une injection localisée de toxine botulique. «Ainsi, le visage des personnes traitées retrouve sa position détendue.», explique Laurent Berger. 

Les progrès du laser

Avec l’âge, de petits vaisseaux rouges apparaissent souvent à différents endroits du visage. Grâce aux lasers et à leurs technologies de pointe, ils peuvent être éliminés efficacement. La rapidité du traitement est même impressionnante puisqu’une ou deux séances suffisent à éliminer ces petits désagréments. De même, sur les taches brunes, l’énergie laser est très efficace. «Si la peau n’est pas trop bronzée, ces tâches disparaissent en une seule séance.», constate le Dr Berger. 

Eviter l’opération 

Pour celles et ceux qui ne souhaitent ou ne peuvent pas avoir recours à la chirurgie, mais qui désirent atténuer le relâchement de la peau du visage, la médecine esthétique propose le «Thermage». En résumé, il s’agit d’une énergie de type radiofréquence appliquée aux endroits du corps concernés de manière à provoquer un échauffement non dommageable du tissu présent sous la peau. Même s’il existe quelques variations du résultat en fonction du type de peau, l’effet liftant apparaît dans les 4 à 6 mois après la procédure.