Mener de front une carrière, une vie de famille et trouver encore le temps de s’occuper de soi, voilà le challenge qui attend la femme moderne, parfois aux dépens de sa santé.

La dépression et le burn-out sont deux pathologies qu’il faut prendre au sérieux et dont il ne faut pas confondre les causes.

Le burn-out

Le burn-out est un mal lié au milieu professionnel et découle d’un stress chronique qui touche les personnes qui sont très engagées dans leur travail.

Ce «sur-engagement» professionnel peut entraîner un épuisement émotionnel, dès lors qu’il y a peu de reconnaissance du travail effectué et une surenchère de la rentabilité.

La dépression

La dépression est une maladie psychosomatique due à un dérèglement de l’humeur qui ne permet plus ces alternances normales de joie et de tristesse.

Les solutions

Avant tout il faut s’organiser, se vider la tête grâce à une «to-do list» et se fixer des limites: ne pas laisser le travail occuper tout l’espace et s’aménager une vie riche en dehors de celui-ci.

Ensuite, des rituels de détente permettent de réduire les risques. Pratiquer la méditation de pleine conscience a fait ses preuves; à cela s’ajoute un régime de vie plus sain, fait d’alimentation équilibrée et de sport.

Enfin, ne pas hésiter à demander du soutien en s’appuyant sur son entourage ou sur une aide extérieure en cas de besoin.