Aujourd’hui, même si la demande principale des patients consiste à rajeunir leur sourire, esthétique et fonction représentent deux aspects indissociables dans la réussite d’une réhabilitation dentaire, comme l’explique le Dr Philippe Germanier, responsable du Centre dentaire de St-François, à Lausanne. Pour ce faire nous devons la plupart du temps changer la couleur et la forme, tout en augmentant l’exposition des dents du maxillaire supérieur qui sont souvent peu ou pas visibles, notamment chez les personnes âgées. En effet, avec le temps, les dents s’usent et les lèvres perdent de leur tonicité. Afin de réhabiliter un sourire, le dentiste doit s’orienter grâce à différents points, lignes et plans de références, ainsi qu’avec certains rapports de proportions qui définissent la beauté d’un sourire esthétique et harmonieux. Le traitement esthétique idéal comprend, entre autres, le respect des points suivants:

Enfin sourire !

  • Parallélisme entre la ligne bipupillaire et le plan occlusal représenté par la surface occlusale des dents postérieures et la surface incisale des dents frontales.Fig.1.a.
  • Parallélisme entre la ligne médiane de la face et la ligne interincisive (milieu des 2 dents frontales). Fig. 1.b.
  • Parallélisme entre la courbure incisale des dents frontales et la concavité de la lèvre. Fig.2
  • Découvrement de 75 à 100 pour cent de la surface des dents antérieures. Fig.2 

Fig.1   Fig.2 

Le respect de ces points est déterminant pour une harmonie dento-faciale et un sourire plaisant, ajoute le Dr P. Germanier.

La médecine dentaire esthétique du 21ème siècle. 

Le développement formidable des matériaux et des techniques en dentisterie offre de nombreuses solutions adaptées aux demandes de chaque patient en termes d’esthétique dentaire. La tendance est à l’abandon du métal pour des travaux réalisés entièrement en céramique. Les possibilités de traitement doivent néanmoins toujours s’inscrire dans un esprit de conservation des structures dentaires existantes avec l’utilisation de techniques adaptées. Il existe en effet plusieurs façons de fermer un espace qui peuvent aller de l’orthodontie à la chirurgie, en passant par des techniques classiques telles que les ponts. Nous devons d’une part et plus que jamais prendre en charge le patient par un travail pluridisciplinaire, grâce aux techniques traditionnelles, qui permettra de maintenir au maximum les structures dentaires existantes, et d’autre part y associer des techniques plus actuelles telles que l’implantologie et la chirurgie maxillo-faciale qui sont néanmoins plus invasives et donc souvent moins appréciées des patients. 

Facettes dentaires pour un beau sourire

Lorsque le patient poursuit une réelle envie d’un «sourire esthétique idéal», la technique des facettes ou veneers en céramique représente aujourd’hui le traitement de choix. La dernière nouveauté consiste dans des facettes préfabriquées en résine ou en céramique qui peuvent, après avoir été adaptées, être collées sur la dent. Cette technique de dernière génération représente une alternative très intéressante en termes de préservation des tissus dentaires. Elle permet aussi d’offrir au plus grand nombre de patients, la possibilité de revêtir un sourire esthétique et plaisant à des coûts plus raisonnables que les techniques classiques.